Victoire face à une arnaque Chronopost


331 vues

Notre client a reçu un sms sur son téléphone de la part de Chronopost, l'invitant à cliquer sur un lien internet, afin de régler un soi-disant problème de livraison. Le site lui indique de remplir ses informations personnelles et le numéro de sa carte bancaire.

Le même jour, notre client reçoit un appel. La personne au bout du fil s'est présentée comme un agent de sa banque qui lui a indiqué que sa carte bancaire avait été piratée et qu'une fraude était en cours. Afin de mettre fin à cette fraude, le faux conseiller l'a invité à lui transmettre les codes de sécurité reçus par sms. A la suite de cela, l'escroc a demandé à notre client le numéro de sa seconde carte de crédit.

 

Le client apprend plus tard qu'il a été débité de 20 000 euros. A la suite de ça, il transmet un courrier à sa banque par lequel il informe de la fraude dont il est la victime. 

Sa banque a refusé le remboursement des sommes dérobées au motif que les opérations auraient été validées par ses soins, alors même qu'il a été victime d'une escroquerie. 

 

Pourtant, il appartient à l'établissement bancaire d'interroger ses clients sur tout opération dont l'apparence est anormale au fonctionnement habituel du compte. Sa banque était tenue de l'alerter de toute anomalie apparente.

 

Notre client contacte finalement notre cabinet afin que nous puissions l'aider et trouver des solutions à ce problème. En conséquence, au regard de ces divers éléments en faits et en droit, nous avons mis en demeure la banque, de procéder au remboursement des fonds soustraits du compte bancaire de notre client dans un délais de 15 jours.

 

Par la suite, la banque finit ainsi par restituer la somme de notre client.


Lire les commentaires (0)

Articles similaires


Soyez le premier à réagir

Ne sera pas publié

Envoyé !

Derniers articles

Bplazard.com : Un site d’investissement frauduleux selon l’AMF

Livaxxen.com : Avis défavorable d'une plateforme de trading suspectée d'être une arnaque d'après des tests

Témoignage d'une victime d'arnaque financière : Quand les arnaqueurs se font passer pour des sauveurs

Suivre l'actualité du cabinet

Envoyé !

Catégories

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.