Arnaque aux sentiments sur Tinder : témoignage d’une victime


Une de nos clientes, en novembre dernier, a fait une rencontre sur l'application de rencontres Tinder. Cette rencontre virtuelle avec un homme, âgé de 44 ans, allait la conduire dans une aventure pleine de promesses, d'espoirs et finalement, de déception. Nous allons vous raconter cette histoire, sans nommer les personnes impliquées pour préserver l'anonymat, afin de sensibiliser à la menace grandissante des escroqueries en ligne.

L'innocente rencontre

Au départ, tout semblait idyllique. Notre protagoniste avait "matché" un homme australien qui avait vécu trois ans à Londres avant de s'installer en France pour développer la filiale import-export de l'entreprise de son oncle. Une conversation en anglais, des rêves de voyages, et un lien vers Whatsapp semblaient prometteurs. Cependant, une histoire tragique d'un accident de voiture ayant coûté la vie à sa femme et sa fille avait déjà été évoquée, suscitant la compassion de notre protagoniste.

L'escalade de l'escroquerie

Peu à peu, l’homme dévoila ses intentions plus sinistres. Il se présenta comme un expert des marchés financiers et commença à suggérer qu'il pourrait aider notre protagoniste à augmenter ses revenus. Elle, prudente, insistait pour que ces discussions viennent plus tard, après une connaissance plus approfondie. En décembre, alors qu'il prétendait devoir se rendre à Londres pour affaires, la conversation prenait une tournure inquiétante.

 

Il lui envoya un lien vers une plateforme de trading, prétendument le "marché". Il lui donna des conseils sur comment augmenter ses gains, et après quelques jours, l'incita à investir une somme considérable. Le compte affichait des gains impressionnants, mais lorsqu'elle tenta de retirer ses fonds, l'argent disparut mystérieusement. L’homme l'informa que c'était dû à des taxes en France, ce qui l'amena à contacter le service client de la plateforme.

La déception amère

Après des efforts considérables, notre protagoniste parvint à payer les prétendues "taxes". Cependant, le calvaire était loin d'être terminé. Un message inattendu du chat de la plateforme accusa notre protagoniste de blanchiment d'argent et exigea une caution. Elle paya, espérant récupérer ses gains, mais la vérité finit par éclater.

Le 5 janvier 2024, l’homme avoua que toute cette histoire était une escroquerie. Elle avait été prise pour une ride, et son rêve d'une romance avec cet homme était réduit à néant. Elle avait perdu 6900 €, une somme considérable, et avait du mal à faire face à la honte et la tristesse qui en découlaient.

Faites-vous accompagner par notre cabinet d'avocats

Cette histoire nous rappelle que la méfiance est de mise dans le monde des rencontres en ligne. Les escrocs sont de plus en plus ingénieux, exploitant la vulnérabilité et la gentillesse des personnes bien intentionnées. Notre protagoniste a préféré garder le silence, mais il est essentiel de dénoncer de telles fraudes pour protéger d'autres victimes potentielles.

 

Nous espérons que cette histoire servira d'avertissement à tous ceux qui fréquentent les applications de rencontres en ligne. Restez vigilants, méfiez-vous des offres trop belles pour être vraies, et ne partagez jamais vos informations financières avec des inconnus en ligne. L'amour peut être magnifique, mais il est préférable de rester prudent lorsque l'on navigue dans les eaux troubles du monde virtuel.

 

Si vous êtes victime de ce genre de préjudice, il est fortement recommandé de faire appel à un avocat dans ce domaine. La compréhension des aspects juridiques et la protection de vos droits sont essentielles pour résoudre de tels incidents et pour vous assurer d'obtenir la justice. Ne restez pas silencieux, parlez-en à votre entourage et à des professionnels. La sécurité en ligne est une responsabilité partagée, et la sensibilisation peut nous aider à protéger non seulement nous-mêmes, mais aussi d'autres personnes potentiellement vulnérables.

Faites-vous accompagner par notre cabinet d'avocats


Lire les commentaires (0)

Articles similaires


Soyez le premier à réagir

Ne sera pas publié

Envoyé !

Derniers articles

Comment se défendre face à compte séquestre ?

Comparateurbanque.com interroge un de nos avocats sur WIOLIN et les plateformes de trading

MIAX : Le combat d'un trader contre des frais cachés

Suivre l'actualité du cabinet

Envoyé !

Catégories

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.