Miss France 2024 : Des photos d'Eve Gilles utilisées pour promouvoir une arnaque crypto


690 vues

L'éclat de la couronne de Miss France est incontestable, mais malheureusement, il peut aussi attirer l'attention de personnes malveillantes. Récemment, une escroquerie d'envergure a été mise en lumière, exploitant d'identité de la Miss France 2024, Eve Gilles, pour promouvoir une arnaque liée aux crypto-monnaies. Cette tromperie sournoise vise à rediriger les internautes vers des plateformes de trading bancaire dans le but de les escroquer. Les détails de cette opération ont été révélés par le journal 20 Minutes.

L'arnaque crypto à l'ombre de la couronne

L'idée d'utiliser l'image de Miss France pour duper les internautes peut sembler audacieuse, voire cynique, mais c'est précisément ce qu'ont fait des escrocs sur les réseaux sociaux, en particulier sur Facebook et Instagram. Numerama, une publication spécialisée dans les nouvelles technologies, a découvert cette machination diabolique. Les escrocs ont crée de fausses publicités, illustrées par des photos d'Eve Gilles, en promettant des "révélations financières susceptibles d'ébranler les fondements de la société française". Une prétention audacieuse, pour le moins. Depuis le 26 décembre 2023, près de 590 posts frauduleux ont été publiés, incitant les internautes à cliquer sur des liens suspects.

Des fausses critiques de célébrités pour piéger les internautes

Pour rendre cette escroquerie encore plus convaincantes, les escrocs ont même inventé de fausses critiques émanant de célébrités bien connues, telles que Yann Barthès, l'animateur de "Quotidien" sur TMC, ou Anne-Claire Coudray, présentatrice du "20 heures" de TF1. Ces célébrités fictives auraient salué les mérites de ces mystérieuses révélations financières. Les internautes qui succombent à la tentation de cliquer sur les liens sont alors redirigés vers de faux articles de médias d'actualité respectés, tels que Le Monde et Libération, qui font la promotion d'opérations de trading bancaire impliquant des crypto-monnaies. L'objectif final est de dépouiller les victimes de leurs économies durement gagnées.

Une technique en vogue dans le milieu des pirates informatiques

L'utilisation de personnalités publiques pour promouvoir des escroqueries crypto n'est malheureusement pas nouvelle. Cette technique de piratage est de plus en plus populaire parmi les cybercriminels. Elle est souvent dénoncée par les ministères de l'Intérieur et de l'Economie. Parfois, elle est même employée par des Etats pour perturber le traitement de l'actualité d'un pays, notamment lors d'élections locales ou nationales. la comédienne Virginie Efira a également été victime de ce type d'arnaque par le passé.

La réponse de Meta, la maison mère de Facebook et Instagram

Face à cette menace grandissante, Numerama a contacté Meta, la société mère de Facebook et Instagram, pour obtenir des commentaires. Meta a répondu en déclarant que "les contenus qui tentent de tromper, de mentir intentionnellement ou d'exploiter les autres pour obtenir de l'argent ou des biens" sont systématiquement supprimés de leurs plateformes. Cependant, il est clair que les escrocs continuent de trouver des moyens de contourner les mesures de sécurité en ligne pour mener à bien leurs fraudes.

Faites-vous accompagner par notre cabinet d'avocats

En conclusion, l'usurpation d'identité de Miss France 2024, Eve Gilles, pour promouvoir une arnaque crypto-monnaie est une illustration inquiétante de l'ingéniosité croissante des cybercriminels. Les internautes sont exhortés à la vigilance et à la prudence lorsqu'ils sont confrontés à des offres alléchantes en ligne, et à ne jamais cliquer sur des liens suspects. Il est également essentiel que les plateformes de médias sociaux intensifient leurs efforts pour lutter contre de telles escroquerie et protéger leurs utilisateurs contre de tels prédateurs numériques.

Si vous êtes victime de ce genre de préjudice, il est fortement recommandé de faire appel à un avocat dans ce domaine. La compréhension des aspects juridiques et la protection de vos droits sont essentielles pour résoudre de tels incidents et pour vous assurer d'obtenir la justice. Ne restez pas silencieux, parlez-en à votre entourage et à des professionnels. La sécurité en ligne est une responsabilité partagée, et à la sensibilisation peut nous aider à protéger non seulement nous-mêmes, mais aussi d'autres personnes potentiellement vulnérables.

Faites-vous accompagner par notre cabinet d'avocats


Lire les commentaires (0)

Articles similaires


Soyez le premier à réagir

Ne sera pas publié

Envoyé !

Derniers articles

Bplazard.com : Un site d’investissement frauduleux selon l’AMF

Livaxxen.com : Avis défavorable d'une plateforme de trading suspectée d'être une arnaque d'après des tests

Témoignage d'une victime d'arnaque financière : Quand les arnaqueurs se font passer pour des sauveurs

Suivre l'actualité du cabinet

Envoyé !

Catégories

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.