Recours NFT - Arnaque NFT

ZIEGLER et AVOCAT, avocat droit numérique à Paris 7 (75007)

Faites valoir vos droits face aux arnaques NFT

Avec l'émergence du marché des NFT et les opportunités qu'il a créées, des milliers de projets ont été lancés en utilisant la technologie blockchain. Malheureusement, ce marché hautement spéculatif regorge aujourd’hui de nombreuses arnaques dont le seul but est de collecter de l’argent auprès de particuliers via les réseaux sociaux, les influenceurs, etc.

Pourquoi le cabinet s'engage dans ce recours ?

Récemment, le projet ANIMOON – qui a réussi à regrouper plus de 5 000 investisseurs pour un montant total levé de 6.3 millions de dollars est soupçonné d'être une arnaque. Promettant des gains et avantages très importants aux premiers investisseurs (comme par exemple : 2 500 $ offerts mensuellement à vie, des vêtements de luxe, des voyages au Japon, gains de cartes Pokémon), à ce jour près de 5 mois après la vente des NFTs, aucun de ses engagements n'a été délivré.

De nombreuses victimes ont tenté de contacter les fondateurs du projet via leurs réseaux sociaux et site Web mais les membres du projet ANIMOON semblent s’enfermer dans leur mutisme.

 

Si vous avez investi dans ce projet et avez été victime des mensonges et manipulations des fondateurs du projet mais aussi des influenceurs ayant fait sa promotion, il est temps de faire valoir vos droits. 

 

Si la majorité des personnes, ayant participé de près ou de loin à cette escroquerie à large échelle, réside aux Émirats Arabes Unis, les deux co-fondateurs d’ANIMOON seraient français et suisse et plusieurs influenceurs français en ont fait la promotion. Dès lors une action en justice est susceptible d’être intentée devant les juridictions françaises.

Le recours collectif

Alerté et mis au fait du dossier par un collectif d’aide aux victimes de l’arnaque ANIMOON, le Cabinet Ziegler & Associés organise le recours collectif qui permettra par la suite au cabinet de déposer une plainte, en France, auprès du Procureur de la République contre les deux fondateurs du projet et contre les influenceurs en ayant fait la promotion.

 

Grâce aux différentes pièces fournies par le collectif d’aide aux victimes et les éléments à notre disposition, deux chefs d’accusations semblent pouvoir être retenus contre les fondateurs du projet : l’escroquerie et l’abus de confiance.

 

Partant, le cabinet Ziegler & Associés invite les victimes de l’arnaque ANIMOON – en vue de se constituer partie dans le cadre de ce recours –  à prendre contact auprès du cabinet en remplissant le formulaire ci-dessous. Pour participer à ce recours, nos honoraires sont de 250 euros HT  (TVA à 20 % = 50 euros). Grâce à cette action, vous serez en mesure d'obtenir réparation de votre préjudice. 

 

Suivre l'actualité du cabinet

Envoyé !

La presse en parle

Journal du Net

"Ce sont désormais 103 entreprises qui ont rejoint le recours collectif initié suite à l'incendie des datacenters d'OVHCloud à Strasbourg en mars 2021. Portée par le cabinet d'avocats parisien Ziegler & Associés, la class action reproche à OVH d'avoir proposé à ses clients impactés la même indemnisation, représentant environ 900 euros, sans prendre en compte le chiffrage du préjudice individuel consécutif à la perte de leurs données."

Dernière Nouvelles d'Alsace

"Le recours collectif conduit par un cabinet d’avocats parisien contre l’hébergeur OVHcloud prend chaque jour de l’ampleur. Parmi les 83 entreprises et deux mairies représentées à ce stade, on trouve une forte proportion d’acteurs issus du Grand Est et d’Alsace."

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.