www.citadel-france.com : Une fraude usurpant l’identité d’une société d’investissement


31 vues

Le 27 mai 2024, l'Autorité des marchés financiers (AMF) a mis à jour sa liste noire des sites non autorisés, y incluant notamment citadel-france.com. Cette liste, régulièrement actualisée, vise à protéger les investisseurs des dangers posés par des sites frauduleux et des entités opérant sans autorisation en France.

La liste noire de l'AMF est un outil essentiel pour protéger les investisseurs contre les risques liés à des plateformes non autorisées. Ces sites peuvent proposer des investissements en Forex, en crypto-actifs ou d'autres produits financiers sans les agréments nécessaires, exposant les utilisateurs à des risques élevés de perte de capital. La présence sur cette liste indique que ces entités ont été identifiées comme potentiellement dangereuses, soit parce qu'elles opèrent sans les licences requises, soit parce qu'elles sont associées à des activités frauduleuses.

Citadel-france.com : Un site frauduleux non agréé par l’AMF

Le site citadel-france.com utilise des techniques sophistiquées pour attirer les investisseurs, promettant des opportunités lucratives dans des produits financiers à forts rendements. Cependant, il ne fait que prétendre oKrir ces services n’ayant pas d’autorisation de l’Autorité des marchés financiers. En réalité, les investisseurs risquent de perdre leurs fonds sans jamais obtenir les rendements promis.

L’usurpation d’une société d’investissement

Un aspect particulièrement trompeur de citadel-france.com est l'utilisation d'un espace de connexion privé. Cela renforce l'impression de légitimité et de sécurité, incitant les investisseurs à croire qu'ils sont en contact avec une entreprise financière oKicielle et fiable. En usurpant l'identité de Citadel France SAS, une société qui n'a pas de site internet oKiciel, citadel-france.com exploite la crédulité des investisseurs et leur confiance dans des marques bien établies.

La récente création du site témoignant de signes de fraude

Le nom de domaine www.citadel-france.com a été créé le 10 juillet 2023, un délai relativement court avant son inclusion sur la liste noire de l'AMF. Les sites de ce genre ont souvent une durée de vie très courte, fermant rapidement pour éviter les poursuites judiciaires. De plus, l'absence totale de documents oKiciels et d'agréments de l'AMF rend cette plateforme particulièrement suspecte. Les investisseurs sont ainsi dépourvus de toute garantie quant à la fiabilité des services oKerts.

Promesses trompeuses et manque de transparence

Comme de nombreuses autres arnaques financières, citadel-france.com attire les investisseurs en promettant des rendements élevés sans divulguer les risques associés. Les opérateurs financiers ont l'obligation légale d'informer les investisseurs des dangers potentiels, y compris la possibilité de perdre leur capital. Cependant, ce site ne fournit pas ces avertissements essentiels, encourageant les utilisateurs à placer leur argent dans des actifs fictifs et risqués.

Un score de fiabilité très faible

D'après Scamdoc, un site spécialisé dans l'évaluation de la fiabilité des plateformes internet, citadel-france.com aKiche un score de fiabilité extrêmement bas de 5%, ce qui renforce les soupçons de fraude. Ce score reflète les nombreux signes inquiétants de ce site, tels que sa création récente et l'absence d'informations légitimes concernant l'agrément de l'AMF.

Faites-vous accompagner par un avocat

En matière d’investissement financier, notamment sur internet, il est essentiel de rester extrêmement vigilant. Si de tels placements sont intrinsèquement à risque, l’aléa n’en est que plus grand sur le web. C’est pourquoi toute personne souhaitant s’y engager doit faire preuve d’un sens accru du détail et veiller à ne pas se laisser tromper.

Toute escroquerie feint être une activité honnête et légitime pour toucher son but. Ainsi, tout investisseur diligent devra, avant tout investissement sur une plateforme quelle qu’elle soit, s’assurer de la conformité de certains points incontournables. Parmi ces derniers, le fait pour l’opérateur de disposer d’agréments et d’être enregistré auprès de

l’AMF doit être un impondérable. A défaut vous vous exposeriez à un risque extrêmement sérieux de perte de vos fonds.

Dans l’hypothèse où vous avez été victime de telles fraudes ou usurpateurs, il est fondamental de se faire assister par un avocat spécialisé dans ce domaine, qui saura vous conseiller au mieux pour vous permettre d’obtenir justice.

Sources

Faites-vous accompagner par notre cabinet d'avocats


Lire les commentaires (0)

Articles similaires


Soyez le premier à réagir

Ne sera pas publié

Envoyé !

Derniers articles

Options-OTC.com sur liste noire de l’AMF

Metatrader-uk.com : Une arnaque suspectée, une seconde vague de victimisation

Alerte Markettrends.education : Suspicions d'escroquerie

Suivre l'actualité du cabinet

Envoyé !

Catégories

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.