Revolutionfsl.com sur la liste noire de l'AMF


Le 30 Avril 2024, l’AMF a étendu sa liste noire des acteurs financiers non autorisés de 10 sites. Cette liste est régulièrement mise à jour, et vise à informer les acteurs économiques et investisseurs des sites suspects ou ayant fait l’objet d’une mise en garde publiée par l'Autorité des marchés financiers et/ou usurpant un acteur régulé.

Listes noires des sociétés et sites non autorisés : Forex, options binaires, biens divers, produits dérivés sur crypto-actifs, usurpations... | AMF (amf-france.org)

Aujourd’hui largement implantées dans le milieu de l’investissement financier conventionnel, les escroqueries financières se développent massivement dans le domaine des crypto-actifs et de la finance décentralisée. Bénéficiant d’un fort intérêt de la part des nouveaux investisseurs et d’un encadrement parfois encore flou.

Une énième fraude aux crypto-actifs

Bénéficiant d’une forte attractivité par son aspect novateur et volatile permettant de laisser envisager des gains importants à des investisseurs inexpérimentés, le marché de l’investissement dans les crypto-actifs voit se développer d'innombrables nouvelles plateformes se révélant, pour beaucoup, être des fraudes. Cette tendance, marquée désormais depuis plusieurs années, s’est fortement accélérée ces derniers mois avec le retour d’un marché fortement haussier.

La plateforme revolutionfsl.com semble manifestement relever de cette vague de plateformes créées spécifiquement pour profiter du flux de nouveaux acteurs dans le domaine et de leur inexpérience.

Un site suspect par sa date de création récente et son défaut d’agrément de l’AMF

Fondé il y a moins d’un an, le site revolutionfsl.com apparaît de facto comme un acteur à risque. En effet, l’essentiel des sites d’investissements financiers s’avérant finalement être des fraudes n’ont qu’une espérance de vie assez brève (souvent inférieure à un an) avant d’être désignés comme dangereux par les autorités compétentes et que leurs activités soient mises en péril.

De plus, ladite plateforme ne met en avant presque aucun document officiel, et ne peut surtout se prévaloir d’aucun agrément de l’Autorité des Marchés Financiers (AMF) permettant d’offrir des garanties quant à la fiabilité des organismes d’investissement pour les consommateurs, alors même qu’il est obligatoire pour chaque prestataire de services financiers souhaitant exercer en France de pouvoir justifier d’un agrément de Prestataire de Services d’Investissement (PSI) délivré et enregistré par l’AMF.

Des promesses excessives et une incitation à des investissement toujours plus nombreux et risqués et un manque d’avertissements quant aux risques encourus pour son patrimoine

Les opérateurs financiers ont l'obligation légale d'informer les utilisateurs des risques qu'ils encourent en investissant sur leurs plateformes, notamment en termes de perte en capital. Cela inclut une divulgation claire et complète des risques associés à chaque produit financier proposé.

En outre, ils ne sont pas autorisés à mettre en place des pratiques commerciales agressives ou à inciter à augmenter les investissements dans des actifs de plus en plus risqués, ce qui pourrait entraîner des pertes irrémédiables. Cependant, c'est précisément ce que fait la grande majorité, voire l'ensemble de ces opérateurs, dont luzuna.com.

Une domiciliation dans un Etat à la législation financière souple

La structure juridique de cette plateforme est immatriculée à St-Vincent les Grenadines, un État ayant été placé sur la liste grise de la Commission Européenne en 2019 et l’ayant quitté depuis pour avoir respecté ses engagements fiscaux. Nonobstant, cette île du cœur des Caraïbes admet une faible traçabilité des fonds perçus, ainsi qu’un manque de détail quant à la nature réelle de l’activité pratiquée. C’est pourquoi de nombreux acteurs y élisent un domicile souvent fictif permettant de faire obstacle à toute investigation judiciaire efficace à leur encontre.

Cet enjeu de domiciliation fonde le dernier indice suggérant le risque majeur porté par cette plateforme, dans l’optique de la préservation de son patrimoine investi.

Faites-vous accompagner par un avocat

En matière d’investissement financier, notamment sur internet, il est essentiel de rester extrêmement vigilant. Si de tels placements sont intrinsèquement à risque, l’aléa n’en est que plus grand sur le web. C’est pourquoi toute personne souhaitant s’y engager doit faire preuve d’un sens accru du détail et veiller à ne pas se laisser tromper.

Toute escroquerie feint être une activité honnête et légitime pour toucher son but. Ainsi, tout investisseur diligent devra, avant tout investissement sur une plateforme quelle qu’elle soit, s’assurer de la conformité de certains points incontournables. Parmi ces derniers, le fait pour l’opérateur de disposer d’agréments et d’être enregistré auprès de l’AMF doit être un impondérable. A défaut vous vous exposeriez à un risque extrêmement sérieux de perte de vos fonds.

Dans l’hypothèse où vous avez été victime de telles fraudes ou usurpateurs, il est fondamental de se faire assister par un avocat spécialisé dans ce domaine, qui saura vous conseiller au mieux pour vous permettre d’obtenir justice.

Sources

Faites-vous accompagner par notre cabinet d'avocats


Lire les commentaires (0)

Articles similaires


Soyez le premier à réagir

Ne sera pas publié

Envoyé !

Derniers articles

Avis des clients sur WIOLIN : Découvrez leurs expériences et témoignages

tradezila.com sur la liste noire de l'AMF

Fortnomics : Une arnaque trading sur liste noire

Suivre l'actualité du cabinet

Envoyé !

Catégories

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.