Incendie chez OVH : quel impact pour les entreprises ?

17 Jan 2022 Cabinet d’avocats Ziegler & Associés Actualités

OVHcloud, anciennement OVH, est un hébergeur de serveurs et fournisseur d’accès internet.
Lorsque vous créez un site internet, vous avez besoin de l’héberger sur un « domaine », c’est là qu’OVH entre en jeu et vous propose ses services, comme le stockage d’information. Ces données sont sauvegardées sur les serveurs d’OVH. Vous possédez peut-être un site internet et vous avez fait appel à un prestataire : il s’est sûrement chargé d’héberger votre site sur OVH.

Il y a presque un an, un accident a frappé OVH et tous ses clients…

 

Dans la nuit du 9 au 10 mars 2021, un incendie s’est produit dans une partie du campus d’OVHcloud à Strasbourg. Le feu a été maîtrisé, mais tardivement. En effet, l’un des datacenters a ainsi perdu les données de 3,6 millions de serveurs web. Des milliers d’entreprises ont été touchées, ont perdues leurs données ainsi que le fonctionnement de leur site internet (parfois définitivement).

Qu’implique la perte de données ?

Qu’est-ce qu’a réellement provoqué cette perte de données pour les différents secteurs ?
 

  • Médical : perte de données des patients (pathologies, antécédents, dosages…)
  • Tourisme : perte des réservations, l’entreprise ne connaît plus les dates, les types de locations…
  • E-commerce : perte des coordonnées des clients donc impossibilité de leur faire une facture
  • Le SEO : le SEO est le référencement qui permet aux sites d’apparaître dans les premières recherches Google. C’est un travail à long terme et les entreprises s’occupant des SEO ont alors tout perdu, le travail fait depuis des mois voire des années a été réduit en fumée.

 

Les clients d’OVH ont effectué des demandes afin de récupérer leurs données « backups », une sorte de disque externe de leurs données. L’hébergeur annonce que ce n’est pas possible car les « backups » se trouvaient sur les mêmes centres de données partis en fumée. Autrement dit, OVH a placé les sauvegardes de prévention au même endroit que les sauvegardes originales…


Pour autant, y a-t-il eu indemnisation ?
OVH n’a pas souhaité indemniser les dommages, si ce n’est en offrant du clouding gratuit pendant quelques mois…

La grande majorité des entreprises ont alors tenté de restaurer leur site grâce à des prestataires externes, à un prix exorbitant. Sans compter que le temps du dysfonctionnement, leurs clients se sont tournés vers les concurrents, ce qui a provoqué une chute du chiffre d’affaires pour ces entreprises.

 

Quelles indemnités suite à l’incendie de Strasbourg ?

OVH a offert à ses clients du clouding gratuit pendant plusieurs mois, ce qui représente une offre de plusieurs centaines d’euros. En revanche, la majorité des préjudices de ces entreprises s’élève à plusieurs milliers voire millions d’euros.

 

L’hébergeur nie tout de même sa responsabilité, malgré les arguments exposés tels que :

  • Des mesures de sécurité défaillantes (pas d’extincteurs automatiques, sol en bois…)
  • Des sauvegardes dites « backups » hébergées sur le même serveur que le stockage de données (en cas de perte, il n’y a aucune récupération alors que le backup est censé jouer le rôle d’un disque dur externe)
  • OVH est un hébergeur, son rôle est donc d’assurer le bon fonctionnement des centres de données, en cas de défaillance il ne peut nier sa responsabilité car aucune précaution n’a été prise pour empêcher cette perte.

Comment faire pour obtenir réparation ?

Malgré les relances de ses clients, OVH n’a jamais indemnisé les entreprises ayant perdues leurs données (et par conséquent une grosse somme d’argent). C’est pourquoi le cabinet Ziegler & Associés établi un recours collectif contre OVH. Ce recours permet à toutes les entreprises touchées de se regrouper dans le but d’être indemnisées grâce à une action en justice.


Lire les commentaires (0)

Articles similaires


Soyez le premier à réagir

Ne sera pas publié

Envoyé !

Derniers articles

Suivre l'actualité du cabinet

Envoyé !

Catégories

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.