Algexia : une plateforme de trading suspectée d'être une arnaque d'après des témoignages


75 vues

Dans un monde où les crypto-monnaies connaissent une popularité grandissante, les utilisateurs sont de plus en plus exposés aux risques d'escroquerie. Cet article se penche sur le témoignage d'une victime d'une fraude sur la plateforme de crypto-monnaie ALGEXIA et examine les démarches légales entreprises pour tenter de récupérer les fonds perdus.

Les premiers pas sur la plateforme ALGEXIA

En décembre 2023, un utilisateur de la plateforme de crypto-monnaie ALGEXIA a découvert qu'il avait été victime d'une escroquerie, perdant ainsi une somme conséquente. ALGEXIA, domiciliée à Londres, s'est avérée être une plateforme frauduleuse, laissant la victime sans ses économies durement gagnées.

Première étape : Recours extra-judiciaires

Face à cette situation, la victime a déposé une plainte auprès des autorités compétentes et a mandaté un cabinet pour explorer les recours extra-judiciaires. Un paralégal du cabinet a mené une étude détaillée sur ALGEXIA, cherchant des failles juridiques et des moyens potentiels pour récupérer les fonds.

Un avocat a ensuite rédigé une lettre de mise en demeure adressée à ALGEXIA, espérant ainsi initier une négociation ou forcer la plateforme à rembourser les fonds. Cependant, cette démarche n'a produit aucun résultat tangible. ALGEXIA n'a ni répondu à la lettre ni entrepris des actions pour rembourser la victime.

Passage à la procédure judiciaire

Devant l'échec des démarches extra-judiciaires, la victime a pris la décision de poursuivre l'affaire en justice. Conscient des enjeux, le cabinet d'avocats a reconnu ne pas disposer des ressources nécessaires pour mener cette nouvelle phase de la procédure. La victime s'est donc tournée vers un autre cabinet d'avocats, spécialisé en litiges financiers et escroqueries, pour obtenir une représentation judiciaire.

Témoignages d'anonyme victime d'Algexia

Témoignage 1 : 

"En tant qu'utilisateur d'une plateforme de crypto-monnaie basée à Londres, j'ai été victime d'une escroquerie. Après avoir déposé plainte, j'ai sollicité un cabinet juridique pour examiner les recours extra-judiciaires. Malgré une étude approfondie et l'envoi d'une mise en demeure, aucune solution n'a été trouvée. J'ai donc décidé de porter l'affaire devant la justice et je cherche un cabinet d'avocats pour m'accompagner dans cette démarche."

 

Témoignage 2 : 

"Arnaque très bien ficelée...
Ne vous laissez pas convaincre par le ton assuré de Jeremy Albertoni (qui peut d'ailleurs certainement avoir plusieurs autres avatar...)
Demande d'info sur le trading via immediate urex, j'ai cru avoir été rappelée par eux et me suis laissée tirer dans les méandres de la crypto finance par le très habile Jeremy, travaillant sur Algexia. Mais surtout par mon besoin de faire gonfler mes finances. Ne vous laissez surtout pas perturber par vos manques de moyens. Rien n'est jamais signé, vous ne pourrez pas récupérer votre argent. Faites attention." - Trust Pilot 

 

Témoignage 3 : 

"Au début, c'est bien, le robot fonctionne tous les jours, on a un interlocuteur qui vous suit. et puis, dès que vous n'êtes pas intéressé à l'idée d'investir 50 ou 100 000 €, ça se gâte. Là j'ai demandé un retrait de 1800€ depuis un mois, il n'est pas validé et mon conseiller a disparu."

Droits et ressources légales

La plainte a été déposée contre X, avec un suspect potentiel identifié. La victime a été informée de ses droits, notamment la possibilité de se constituer partie civile et de bénéficier de l'aide juridictionnelle. En cas de succès, le fonds de garantie des victimes d'actes de terrorisme et d'autres infractions (FGTI) pourrait intervenir pour compenser partiellement les pertes.

La procédure judiciaire en cours comprend plusieurs étapes importantes :

  1. Constitution de Partie Civile : Permet à la victime de demander des dommages et intérêts directement à l'auteur de l'infraction.
  2. Aide Juridictionnelle : Facilite l'accès à un avocat, pris en charge par l'État en fonction des revenus de la victime.
  3. Recours au FGTI : Le fonds de garantie pourrait verser une avance en cas de jugement favorable, aidant ainsi la victime à récupérer une partie des fonds.

Faites-vous accompagner par un avocat

L'escroquerie subie par cette victime met en lumière les dangers auxquels sont exposés les utilisateurs de plateformes de crypto-monnaies. La vigilance est essentielle, et en cas de fraude, il est crucial de déposer plainte rapidement et de solliciter des conseils juridiques spécialisés. Les recours extra-judiciaires peuvent parfois échouer, rendant indispensable l'accompagnement par un avocat compétent pour naviguer dans les méandres de la procédure judiciaire. Cette affaire illustre l'importance d'une réaction rapide et structurée pour maximiser les chances de récupérer les fonds perdus et obtenir justice.

Si vous êtes victime de ce genre de préjudice, il est fortement recommandé de faire appel à un avocat dans ce domaine. La compréhension des aspects juridiques et la protection de vos droits sont essentielles pour résoudre de tels incidents et pour vous assurer d'obtenir la justice. Ne restez pas silencieux, parlez-en à votre entourage et à des professionnels. La sécurité en ligne est une responsabilité partagée, et la sensibilisation peut nous aider à protéger non seulement nous-mêmes, mais aussi d'autres personnes potentiellement vulnérables.

Sources

Faites-vous accompagner par notre cabinet d'avocats


Lire les commentaires (0)

Articles similaires


Soyez le premier à réagir

Ne sera pas publié

Envoyé !

Derniers articles

Cryptoteam.online : Une nouvelle arnaque déguisée en crypto.com

Immediate X9 Alora : Une plateforme d'investissement suspectée d'arnaque

www.citadel-france.com : Une fraude usurpant l’identité d’une société d’investissement

Suivre l'actualité du cabinet

Envoyé !

Catégories

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.